Conseils pour choisir un lubrifiant de qualité pour un moteur automobile

Quel que soit le modèle de votre voiture, le moteur a besoin d'être lubrifié en permanence, d'où la nécessité d'une huile moteur de qualité. Cependant, il faut savoir qu'il ne faut pas mettre n'importe quelle huile dans n'importe quel moteur. Pour assurer le bon fonctionnement du véhicule et sa longévité, il faut choisir la bonne huile, mais comment? Cette section propose quelques conseils spécifiques pour comprendre et choisir le bon type de lubrifiant pour votre voiture.

Qu'entend-on par lubrifiant moteur

Pour préserver les performances et le bon fonctionnement d'un véhicule, il est indispensable de ne pas ajouter de lubrifiant à son moteur. Le rôle de cette huile est très important car elle participe essentiellement au refroidissement du moteur, limitant l'usure des éléments qui s'y trouvent. La démarche n'est pas aussi simple qu'il y paraît et risque de devenir complexe si l'on n'y prend garde, notamment lorsqu'il s'agit de différencier lubrifiant et huile moteur. Sinon, il faut connaître et maîtriser certains critères pour ne pas être confondu, soit avec un lubrifiant pour moteur essence, soit avec un lubrifiant pour moteur diesel.

Pour se faire une idée, les lubrifiants moteur sont principalement utilisés pour réduire les frottements et limiter l'usure entre les pièces mobiles. De plus, ils présentent des caractéristiques différentes de celles du raffinage du pétrole brut. En effet, chaque lubrifiant est composé de liquides (huiles), de solides (téflon ou graphite) et de solides (gel de silicone ou graisses). Les lubrifiants ont une grande variété de caractéristiques et de performances. Leur point commun reste leur composant principal : l'huile de base. Cela constitue la plupart des lubrifiants qui peuvent être d'origine pétrolière ou synthétique.

Ce qu'il faut savoir pour choisir son lubrifiant moteur

Le choix d'un lubrifiant moteur dépend avant tout de ses indices de viscosité. En plus de la marque du produit à choisir, on peut aussi remarquer une association de chiffres et une lettre sur chaque bidon. Cela représente l'indice de viscosité du lubrifiant. Il y a par exemple "5w40", "10w40" et bien d'autres. Le premier chiffre indique la fluidité de l'huile à froid et le second fait référence au comportement du lubrifiant à haute température.

Les nouveaux moteurs à essence ou diesel fonctionnent généralement avec des lubrifiants 5w30 et 5w40. Ces huiles, dites « 100% synthétiques ». Si le véhicule est équipé d'un filtre à particules, alors il est indispensable d'opter pour le 5w30. Ces huiles sont parfaites pour un moteur de véhicule qui effectue des arrêts et des redémarrages fréquents. Ils facilitent le démarrage à froid du moteur. Les gammes 10w40 offrent un excellent niveau de protection. En revanche, ils nécessitent un intervalle de vidange standard, soit environ 10 000 km pour un diesel.

Aussi, il est important de vérifier les normes indiquées au dos du contenant : ACEA B3/B4, VW500.01, API CF/DF. Ces indications permettent de déterminer si une huile est conçue pour un moteur essence ou diesel, de connaître son niveau de performance. En cas de doute, il est préférable de se référer aux informations contenues dans le manuel du propriétaire de la voiture. Sinon, il est recommandé de se renseigner auprès d'un professionnel pour identifier la viscosité et les normes appropriées pour votre véhicule.

Laisser un commentaire