Est-il légal de conduire en tongs ou en sandales?

Lorsque l'été arrive, de nombreux automobilistes décident de se mettre à l'aise au volant. Cette attitude cool se manifeste le plus souvent dans des tenues très décontractées… et des tongs. Est-il interdit par la loi de conduire en tongs? Cependant, rien ne l'empêche. Mais rien ne le permet non plus. Concentrez-vous sur le dilemme de ce conducteur.

Non, ce n'est pas interdit.

En effet, dans le code de la route, aucun article ne stipule que le conducteur doit porter tel ou tel type de vêtement pour prendre la route. Techniquement, rien ne vous empêche de rouler en tongs lorsque vous allez chercher votre voiture. C'est une découverte qui vaut également pour les sandales, les crocos ou même pour marcher pieds nus.

Mais y a-t-il des conducteurs qui ont été condamnés à une amende pour avoir porté des tongs au volant? C'est une possibilité comme une autre. Le conducteur qui porte ce type d'accessoire vestimentaire peut être verbalisé… s'il commet une infraction au code de la route. Ne pas porter de tongs.

Quand peut-on être verbalisé?

Il existe un article du code de la route qui stipule que « tout conducteur doit être constamment en forme et capable d'effectuer commodément et sans délai toutes les manœuvres qui le concernent ». Il s'agit de l'article R.412-6 du code de la route Selon cet article, si vos tongs vous empêchent de conduire correctement votre voiture, vous encourez une sanction.

attention à l'amende

Vous vous exposez alors à une amende de 35 €. Si nécessaire, les agents de contrôle peuvent aller jusqu'à l'immobilisation complète de votre voiture. Mais rassurez-vous, vos points de licence seront intacts. Comment y remédier? Prouver que même en tongs, vous pouvez conduire le véhicule correctement… plus facile à dire qu'à faire.

Les inconvénients de la conduite en tongs

Il est facile de montrer que les tongs ne peuvent pas être utilisées correctement pour conduire. En fait, avec des tongs, vous n'avez aucun support à l'arrière de vos pieds. Et parfois, les accidents impliquant des tongs peuvent être très amusants. Imaginez, par exemple, avoir une bascule coincée dans la pédale de droite…

Pour les deux-roues, c'est le même paradoxe. Aucune loi ne vous interdit de rouler en tongs sur votre moto ou votre scooter. Le code motard nécessite uniquement l'utilisation d'une paire de gants homologués. Attention, l'absence de gants sur le guidon est sanctionnée par une amende de 68€ et 1 point en moins sur le permis de conduire.

tongs et chocs

Si vous avez ou provoquez un accident de voiture alors que vous êtes en tongs, votre assureur peut tenir compte de ce paramètre. Si vous êtes la cause de l'accident, le port de sandales, de crocs et de tongs peut réduire l'indemnisation que vous pourriez recevoir. Dans les cas les plus extrêmes, la compagnie d'assurance a le droit de vous refuser le droit à une indemnisation. Mais si tout se passe bien, vous pourrez rejoindre votre lieu de vacances… en tongs.

Laisser un commentaire