La crémaillère de direction : tout savoir sur sa spécificité, son entretien et son prix

La crémaillère de direction est l'une des pièces essentielles d'une voiture. Pour les connaisseurs, l'intérêt pour ce sujet pourrait déboucher sur les étapes techniques à suivre pour le réparer. Mais, pour toute personne curieuse ou nouvelle dans le domaine, une présentation détaillée de ce que cela signifie et s'impose. C'est ce que nous allons souligner dans cette section.

Focus sur les caractéristiques et le prix d'une crémaillère de direction

Comme son nom l'indique, il s'agit d'une pièce directement liée au système de direction d'une voiture. Il est situé entre le volant (colonne de direction) et les roues.

C'est à travers la colonne de direction que le processus de transmission a lieu. Plus précisément, le pignon du carter qui forme ce dispositif va commander votre crémaillère de direction dans le sens choisi au moment même où vous tournez le volant. Bien sûr, cette séquence mécanique explique pourquoi vos roues tournent à gauche ou à droite.

Pour son orientation, il est composé : d'un pignon (comme mentionné ci-dessus), d'une tige dentée, d'un corps formé par l'association de plusieurs éléments et des différentes rotules axiales et de direction.

Pour se l'approprier, un montant compris entre 200 € et 1 500 € est généralement requis. Cependant, ce prix dépend s'il est neuf ou non. Divers paramètres tels que : la marque et le modèle du fonds entrent également en jeu pour établir le montant à verser.

Quant à sa composante typologique, on peut en distinguer trois :

– La crémaillère à assistance électrique,
– Crémaillère à assistance hydraulique,
– Le rack sans assistance.
Compte tenu des particularités de chacun d'entre eux, le point commun de ces différents types de râteliers se réfère à l'assistance et à la facilitation des manœuvres.

Quand une réparation de crémaillère de direction est-elle nécessaire ?

De manière inattendue, la crémaillère de direction ne nécessite pas d'entretien régulier. Par contre, le défaut l'atteint lorsqu'un mauvais blocage de l'appareil laisse le champ libre aux éléments extérieurs comme la poussière. Cela peut être dû à l'usure dudit soufflet, placé à ses extrémités.

Dans ce cas, l'intervention d'un mécanicien professionnel est nécessaire. Dans les circonstances suivantes, cette option est également recommandée.

– Un bruit gênant n'inspire pas confiance à la tige de suspension et à la pompe de direction,
– Tourner le volant vous semble difficile, et cela s'accompagne souvent de bruits étranges et de vibrations inhabituelles,
– La voiture ne reste plus correctement sur la route lorsque vous atteignez une certaine vitesse.
Faites-vous partie de ces critères? Emmenez votre véhicule de toute urgence dans un garage. Cependant, si vous êtes fort mécaniquement, une réparation de crémaillère de direction pourrait être à votre portée.

Laisser un commentaire