Les différentes raisons de choisir une Renault TWIZY

La Renault Twizy a été la première réponse de Renault à la demande de véhicules électriques urbains. De nombreux automobilistes se sont moqués et se sont moqués de ce strict biplace. Mais visiblement, il n'était pas sans charme. Pour une voiture sans plaques d'immatriculation, le TWIZY est très pratique. C'est pourquoi.

Une voiture faite pour la ville

Depuis son lancement, Renault n'a vendu « que » 15 000 Twizy sur le marché mondial. De nombreuses raisons peuvent être avancées pour expliquer cet échec. Pourquoi ce petit quad électrique ne s'est-il pas vendu? Depuis 2011, date de son lancement, le modèle peine à convaincre. Même parier sur une Renault Twizy sans plaques d'immatriculation. Eclipsée par une imposante concurrente interne, la petite "Zoé", mise tout sur la mobilité urbaine et l'éco-mobilité.

En effet, son autonomie ne vous permettra pas d'aller très loin et le confort à bord est d'une autre époque. Mais avec un code de la route de plus en plus draconien pour les voitures thermiques, la Twizy a son mot à dire. Ajoutez à cela le développement de la mobilité automobile électrique et vous avez une voiture en phase avec son temps.

Une conception extraordinaire

En 2011, son visage croustillant était déjà l'un de ses atouts. Aujourd'hui, c'est un argument qui reste valable. Si vous voulez de l'originalité, une Twizy a tout pour plaire. Certes, la moquerie ne disparaîtra pas du jour au lendemain ; mais garez-vous un instant pour voir l'effet que cette petite voiture a sur les passants.

Si vous aimez le porte-savon, côté karting, avec la Twizy vous êtes servi. Si vous avez déjà eu l'occasion d'admirer un super sept lotus et ses roues du commerce, la Twizy reprend le concept. Avec deux phares ronds et un feu arrière en forme de pilule, vous ne passerez certainement pas inaperçu.

un côté pratique

La Twizy existe en deux versions. Un modèle sans permis avec une vitesse maximale limitée à 45 km/h, et un autre modèle accessible avec un permis B (une pointe à 80 km/h). A l'origine, cette petite voiture n'avait pas de portière. Pour en obtenir un, il fallait débourser 580 €. Ainsi, votre Twizy est livré avec deux portes qui s'ouvrent comme une Supercar. Et encore, ces deux portes n'avaient pas de fenêtres.

Conscient de cette "erreur", Renault commercialisera plus tard des vitres optionnelles pour la Twizy. Si vous prévoyez d'en prendre un aujourd'hui, vous l'avez sûrement avec des portes vitrées. La Twizy est assez spartiate en termes de confort. Mais n'espérez pas le confort et le luxe d'une berline allemande d'une telle voiture, elle n'a pas été conçue pour cela.

une voiture accessible

Avec un BSR, vous pouvez déjà conduire une Twizy 45. Si vous avez plus de 14 ans, c'est la première voiture dont vous avez besoin pour vous familiariser avec la circulation. Avec un permis B ou B1, c'est la Twizy 80. Mais attention, même avec un permis moto, vous ne pouvez pas conduire la 80.

Si vous avez eu un permis A (équivalent B1), en revanche, vous pouvez prendre la Twizy 80. De plus, cette voiture est d'une facilité de conduite déconcertante. A l'intérieur on retrouve un volant, deux pédales (accélérateur, frein) et, comme un jouet, un bouton marche avant et un bouton marche arrière! Difficile de faire plus simple. Bref, c'est un karting électrique.

Laisser un commentaire