Système de freinage : tout ce que vous devez savoir

Freiner dans de bonnes conditions garantit la sécurité du conducteur et des usagers de la route. Lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein, un fluide hygroscopique transmet la force aux étriers. Ce liquide est un élément essentiel du système de freinage. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur son fonctionnement, la fréquence à laquelle le changer et comment reconnaître qu'il est utilisé.

Comment fonctionne le liquide de frein hygroscopique?

Situé dans une bouteille sous le capot de la voiture, le liquide de frein permet au véhicule de ralentir ou de s'arrêter lorsque l'automobiliste appuie sur la pédale de frein. Au cours de cette action, le fluide circulera dans tout le système hydraulique, jusqu'à ce que le maître-cylindre soit activé. La pression exercée sur ce dernier va activer les pistons et va générer un mouvement au niveau des plaquettes, pour les freins à disque, ou des mâchoires, pour les freins à tambour. En gros, c'est le garant d'un freinage en toute sécurité.

Il existe trois types de liquide de frein : minéral (pour les voitures plus anciennes), synthétique (DOT2, DOT3, DOT4, etc. ), et à base de silicone.

Quand faut-il changer le liquide du système de freinage?

Le liquide de frein est dit hygroscopique car il absorbe l'humidité de l'air. Cependant, le frottement des plaquettes contre le disque va générer une chaleur pouvant atteindre plus de 200°C. C'est le liquide hygroscopique qui va pomper toute cette chaleur. Par conséquent, il y aura une baisse considérable de la température. Ce mouvement répété va créer des bulles de gaz qui vont se mélanger au liquide et réduire son efficacité.

Quoi qu'il en soit, il existe des panneaux d'avertissement qui indiquent à un automobiliste qu'il doit purger les freins d'une voiture :

– Lorsque la voiture a du mal à ralentir ou à s'arrêter,
– Lorsque la pédale de frein devient trop molle,
– Lorsque la couleur du liquide dans le flacon devient plus foncée,
– Lorsque les plaquettes de frein sont en surchauffe.
C'est aussi une bonne idée de vérifier périodiquement votre niveau de liquide de frein. Si le niveau baisse, il est possible d'en rajouter. Pour une efficacité optimale, il est nécessaire de toujours utiliser le type de fluide préconisé par le constructeur.

Changement de liquide de frein : les étapes à suivre

Le conducteur peut changer lui-même le liquide de frein ou faire appel à un spécialiste. Le processus est différent selon le modèle de voiture. Pour les véhicules équipés d'un système ABS, il est important de débrancher la batterie. Pour remplacer : Accédez à la tête de purge en retirant les roues et en les tournant à fond. Videz l'ancien liquide de frein dans la bouteille sous le capot à l'aide d'une pipette ou d'une seringue.

– Assurez-vous que la carafe est propre avant de verser le nouveau liquide jusqu'au niveau maximum.
Pour purger les freins d'une voiture :

– Installez une durite transparente sur la vis de purge et l'autre extrémité sera imbibée de liquide de frein neuf,
– Ouvrir légèrement la vis de purge pour libérer l'ancien liquide,
– Une deuxième personne à l'intérieur de la voiture appuie doucement sur la pédale de frein. Maintenez la pédale enfoncée puis fermez la vis de purge.

Laisser un commentaire