Joint de culasse : fonctionnement, entretien et prix

Elément essentiel au bon fonctionnement d'un moteur automobile, le joint de culasse est une pièce centrale d'un véhicule. Sa fonction est d'empêcher les fuites d'huile et d'eau. Il fait la liaison entre la culasse et le bloc moteur. Le processus d'allumage du carburant dépend du joint de culasse. Pour comprendre son utilité, découvrons ci-dessous quelle est sa fonction? Quels sont les symptômes d'une panne et comment l'entretenir?

La fonction du joint de culasse

C'est un des éléments les plus importants d'un moteur, mais cela évite que le joint de culasse soit aussi le plus fragile.

gestion de la combustion

Pour qu'il remplisse correctement sa fonction, les matériaux qui composent le joint de culasse doivent être suffisamment résistants. Il est généralement constitué de cuivre ou de fibres de différents métaux. Il doit pouvoir supporter différents types de contraintes, à savoir :

– La thermique,
– Chimie,
– La mécanique
Pour fonctionner, le moteur d'un véhicule subit de nombreuses petites explosions. Ce sont eux qui conduisent ensuite à la combustion. Le joint de culasse intervient alors pour protéger la chambre de combustion et le bloc moteur des gaz chauds.

Garant de l'étanchéité et de la continuité des circuits

Le joint de culasse remplit plusieurs fonctions dans le fonctionnement du moteur. Il gère entre autres :

– La connexion des composants du moteur,
– circulation du liquide de refroidissement et de l'huile,
– La continuité de la culasse et du bloc moteur.
Il assure également la séparation de l'huile, du liquide de refroidissement et de la chambre de combustion. S'il est défectueux, cela peut causer des problèmes mécaniques.

Quels sont les signes d'un mauvais joint de culasse?

En cas de défaillance du joint de culasse, le carburant, l'huile et le liquide de refroidissement peuvent se mélanger et causer de nombreux problèmes. Il existe de nombreux symptômes d'un dysfonctionnement de cette pièce.

Une baisse de puissance moteur

Les fuites d'huile ou de liquide et le manque de compression vont contribuer à limiter le cycle de combustion d'un moteur. Ils sont dus à un joint de culasse défectueux. Cela se traduira par une baisse de puissance et de performances.

surchauffe du moteur

Lorsque le joint est usé, il ne pourra plus assurer l'étanchéité des composants du moteur. Cette situation va engendrer une baisse du niveau du liquide de refroidissement et par la même occasion augmenter la consommation d'huile moteur. Le manque d'eau entraînera une surchauffe du moteur.

Que faire pour entretenir le joint de culasse?

Pour s'assurer que le joint de culasse fait son travail, il doit être correctement entretenu. La meilleure façon d'y parvenir est de maintenir la stabilité du système de refroidissement du moteur. Dans ce cas, il est conseillé de vérifier périodiquement les fuites. Il est également important de vérifier le niveau d'huile et d'eau et de s'assurer qu'il est correct avant de démarrer votre véhicule.

Lorsqu'il est défectueux et ne peut plus remplir sa fonction, il est recommandé de le remplacer. Pour cela, mieux vaut faire appel à un professionnel en raison de la complexité de l'opération.

L'intervention est assez onéreuse car elle consiste à démonter et remonter le moteur. Quant au prix de la pièce elle-même, il coûte entre 30 et 100 euros. C'est le coût du travail qui fait grimper la facture.

Laisser un commentaire