Voiture : tout savoir sur le saignement des freins

Le système de freinage d'une voiture repose essentiellement sur un circuit hydraulique. Le liquide peut se boucher avec le temps. Il est important de le remplacer périodiquement. Voici ce qu'il faut retenir de la purge de ce liquide.

Purger régulièrement les freins de la voiture

La charge, les conditions météorologiques et divers paramètres déterminent la fréquence à laquelle les freins d'une voiture doivent être purgés. En général, il est recommandé de changer le liquide du système hydraulique tous les 50 000 km. Certains modèles peuvent également attendre deux ans avant un changement de fluide. Ensuite, il faut le faire lorsqu'une réparation affecte le dispositif de freinage. C'est le cas lors d'une remise à neuf de cylindre de roue ou d'une modification de durite. Il est également recommandé de remplacer le liquide lors de l'installation d'un étrier. Dans tous les cas, il vaut mieux ne pas s'attendre à ce que la pédale de frein soit trop molle ou qu'elle ait une course anormalement importante. Avant l'opération, il convient de rappeler que le produit qui fuit est corrosif et qu'il serait préférable de prendre quelques précautions avant de le remplacer.

Trouvez et videz les bouteilles de liquide de frein.

La première étape consiste à comprendre le fonctionnement du système. Parfois, le manuel du propriétaire d'un véhicule montre comment purger les freins d'une voiture. Le fabricant indique l'emplacement du réservoir pour le liquide. Il est souvent attaché au maître-cylindre. Cela dit, une installation déportée au niveau du haut du compartiment moteur est également envisageable. Dans les deux cas, vous devez retirer les connexions électriques reliées au bocal, puis dévisser et retirer le couvercle. À ce stade, la couleur du fluide devient visible. S'il est noir, le remplacement est inévitable. Il faudra le vider avec une grosse seringue. Chaque goutte doit être aspirée afin que le nouveau liquide ne se mélange jamais avec l'ancien. De plus, les dépôts sont situés au fond du réservoir. C'est une des raisons de nettoyer le bocal. A la fin, il faut ouvrir la vis de purge, en récupérant le produit corrosif qui s'en échappe.

Ajouter le liquide dans le réservoir prévu à cet effet

Après la purge, du liquide de frein frais doit être ajouté. Il serait préférable de prendre un type spécifié par le fabricant. Il s'agit généralement de DOT 4 ou DOT 5, mais d'autres produits sont également disponibles. La viscosité et la résistance aux fortes sollicitations comptent dans le choix. Concrètement, il faudra verser le liquide dans la verseuse. À ce stade, la vis de purge doit être serrée. Lorsque le remplissage atteint le niveau indiqué, le bouchon ferme le système. Cette étape est importante en ce sens qu'elle garantit l'étanchéité de l'élément de freinage et évite toute perte de charge. Il faut environ 1,4 bar pour permettre aux pistons de l'étrier de saisir le disque fixé à la roue. Dans tous les cas, l'opération doit être répétée sur chaque pneu. Le niveau doit être le même pour les 4 côtés.

Laisser un commentaire